15 août 2016

Si j'avais un jardin...

c'est certain, j'abuserai de Thalictrum !

Délicat et fragile, mais en apparence seulement, car il n'exige que peu d'entretien ou d'attention.



J'aime son côté aérien, léger et graphique à la fois. 



Pour ma terrasse j'ai opté pour le Thalictrum actaeifolium Perfume Star qui ne dépasse pas 80 cm de haut (petit espace oblige !). Son feuillage vert bleuté accompagne  une gracieuse brume de pompons étoilés allant du blanc au lilas.

A l'ombre du rosier Madame Alfred Carrière et en compagnie du géranium Johnson Blue, il s'installe doucement mais sûrement.

26 juin 2016

Aucune raison de se plaindre

Un printemps à la météo chagrine et chaotique. 
Un été qui débute (officiellement sur le calendrier) et pourtant il fait frais aujourd'hui (18°), le ciel a laissé entrevoir quelques rayons de soleil ce matin mais le voici devenu menaçant et une averse vient de déposer quelques gouttes sur la terrasse.

Malgré tout, aucune raison de se plaindre, même si les floraisons 2016 sont bien moins généreuses et opulentes que 2015, Dame Nature fait de son mieux et c'est toujours magnifique, alors place à la contemplation ! 

'Mon Jardin et Ma Maison' a démontré une belle résistance aux intempéries, aux écarts de températures et à l'absence de soleil.






Des clématites ont commencé leur floraison quand d'autres n'ont encore rien donné. D'ailleurs je suis incapable de localiser The President. Bien étrange car c'était la première à dévoiler ses fleurs les années précédentes. J'ai bien peur de l'avoir jeté par erreur. Un truc impensable !!!

Piilu, Diana's Delight, Hagley Hybrid, Etoile Violette, Blue Angel


Princess Diana


Jardin de Granville





Louis Blériot qui attire les butineuses tout au long de la journée


Géranium himalayense 'Double Jewel' sur fond de The Fairy
Johnson Blue (ou Rozanne, le doute persiste)


Calizia

Concours Lépine


Ghislaine de Féligonde

Sommerwind

L'infatigable Lady of Shalott


Calystegia







Burgundy Ice. Toutes les roses qui avaient mal résisté à la pluie ont été coupées et la relève est déjà là !



Prince Jardinier (une rose magnifique, un parfum puissant mais des tiges beaucoup trop rigides. Je ne suis pas fan. Je pense que ce type de rosier a plus sa place dans un 'vrai' jardin.
Et je vais vous laisser sur des notes gourmandes... car la cueillette est imminente !


20 juin 2016

Des plans larges (suite)

Chose promise, chose due. Je vous ai présenté des plans 'larges' le 29 mai dernier en vous annonçant la suite pour plus tard. Plus tard, ce n'est qu'aujourd'hui, et vous me croirez sûrement si je vous dis qu'il a fallu user de ruse pour éviter la pluie ! Les quelques éclaircies étaient plus que furtives ces 3 dernières semaines.

Iceberg, Jardin de Granville, Louis Blériot, en avant plan.

Louis Blériot se hisse sur ses frêles tiges pour rejoindre les hauteurs où Jackmanii Superba joue les acrobates.


The Fairy en début de floraison. Des centaines d'autres boutons attendent le soleil pour exploser.

 Félicia (mon rosier préféré je pense avec Jardin de Granville) et Calizia

Burgundy Ice en avant plan (un tuyau d'arrosage mal rangé, traîne au sol et le reste de la photo nous offre un fond un 'peu' flou mais trop tard pour refaire la photo... il pleut !

Concours Lépine, Ghislaine de Féligonde, un épi de la sauge Ribambelle et Calizia. Plus loin des roses de Prince Jardinier sur leurs hautes tiges, puis la glycine. 5 mètres séparent Concours Lépine de la glycine. 
Dommage pour la luminosité mais ça aussi, ce sera pour une autre fois quand le soleil daignera venir nous rendre visite.

1 juin 2016

Belles après la douche

3 jours de pluies incessantes ont à peine altéré la beauté de certaines quand d'autres se sont retrouvées anéanties, détruites ou simplement défraîchies. 
Pour le plaisir des yeux, un échantillon de celles qui ont sû rester dignes...

Thalia, le Fée enchanteresse de ces 'hauts lieux'
Gruss An Aachen


Clématite Piilu
Rosier 'Mon Jardin & Ma Maison'
Géraniums
Seringat